B

 

 


Bastèt

    BAstt

Autres noms: Bastis (nom grec)

Fonctions: forme bienveillante de la Déesse Dangereuse, chargée de dispenser les bienfaits du soleil, elle a été vénérée dès l'époque thinite. Déesse de la musique, de la danse, patronne du foyer, responsable de la fécondité, elle incarne la féminité sereine. Déesse protectrice de la ville de Bubastis. Cependant, son caractère redoutable sommeille toujours en elle.

Représentations: initialement, sous la forme d'une lionne. Puis, à partir du Moyen Empire, sous la forme d'une chatte ou d'une femme à tête de chat.

Lieu de culte: Bubastis



Bat

 

 

 


   BAt

Fonctions: déesse protectrice du 7e nome de Haute-Egypte, Bat est la première représentation d'une déesse à forme de vache. Elle était assimilée à la déesse-mère (très répandue en Orient) et associée à la notion de fertilité.
On la trouve sur une palette en ardoise datant de la période gerzéenne, placée de face et portant 5 étoiles, juste au-dessus de l'extrêmité des cornes. Selon Baumgartner, il s'agirait de la première représentation du ciel en tant que divinité.
On la voit aussi sur le bord d'un bol en diorite datant peut-être de la 1ère dynastie et trouvé à Hiérakonpolis.
Sa représentation la plus connue est celle figurant sur la palette de Narmer ( voir ici). On la voit au sommet de la palette, sur les deux faces, et sur le ceinturon du roi. Cette palette commémore la victoire de la Haute Egypte sur le Delta et l'union des Deux-Pays. La déesse qui protégeait la fécondité humaine préside ici à la naissance de la nouvelle nation.
On peut aussi la voir sur un pectoral datant de la 12e dynastie où elle est accompagnée de Horus et de Seth, après leur réconciliation.
Enfin, on peut la trouver sur des amulettes.
Assmilée à Hathor, elle fut oubliée dès le Moyen Empire si ce n'est plus tôt.

Représentations: visage humain représenté de face, oreilles de vache, cornes enroulées et stylisées partant des tempes.

Lieu de culte: aucun connu.



Bésèt

  © CEDARC

 

    
     Bst

Fonctions: Cette déesse est la parèdre de Bès et peu connue. Parfois elle est considérée comme sa mère. Elle assumait un rôle similaire à celui de Bès en tant que protectrice des femmes et des nouveau-nés.  Dans la tombe dite 'du magicien", sous le Ramesseum (datant du Moyen Empire), on a découvert des objets appartenant vraisemblablement à un magicien(ne): une statuette en bois de Bésèt ou celle d'une femme portant son masque léonin et maîtrisant des serpents, des papyri médic-magiques et littéraires, des amulettes, des claquoirs, es figurines de fertilité....Il pourrait s'agir de la tombe d'une sage-femme qui intervenait par la pratique de la médecine, de la magie et par l'invocation de bons génies effrayants. (d'après une notice d'Odile Wallemacq dans "Beautés d'Egypte. Celles que les ans ne peuvent moissonner". Ed. du Cedarc, 2002)

Représentations: Comme Bès, elle est représentée de face, avec un faciès léonin et une crinière. Elle tient souvent des serpents dans les mains.                                   



Bouto


   Pr-wAdyt

Autres noms: Per-Ouadjyt ("domaine de Ouadjyt" en égyptien), Tell el-Faraïn (nom moderne).

Localisation: Cité du Delta, très importante à l'époque préhistorique. A l'origine, il existait deux villes distinctes: Dep, cité de Ouadjyt, et Pe, ville d'Osiris, capitale de l'ensemble des nomes du Delta. Hérodote raconte que l'île de Chemnis où fut élevé Horus, est située près du temple de Bouto et que lorsqu'il quitta sa cachette pour aller venger son père, il passa par Pe..

Caractéristiques: Sa divinité tutélaire était Ouadjyt qui fut aussi celle de toute la Basse-Egypte. La couronne rouge, emblème du Nord de l'Egypte, était conservée à Bouto.
Chaque année, s'y déroulaient de grandes fêtes commémorant les guerres mythico-historiques aui avaient opposés le Nord et le Sud. De nombreux pèlerins venaient y participer.
Ce centre de culte est également resté célèbre pour l'oracle qu'on y rendait et que cite Hérodote.



Bubastis


   
Pr-BAstt

Autres noms: PerBast ("domaine de Bastèt" en égyptien), Tell Basta à Zagazig (nom moderne)

Localisation: ville du Delta oriental, située sur une branche du Nil, capitale du XVIIIe nome de Basse-Egypte.

Caractéristiques: Sa divinité principale était Bastèt. Un sanctuaire qui lui était consacré, y existait déjà au temps de Chéops et de Chéphren (Ancien Empire). Sous les rois libyens de la XXIIe dynastie, la cité devint la capitale et on parle de "dynastie bubastique".
Lieu où se tenaient les fêtes de Bastèt décrites par Hérodote.

 

 

"ABC des déesses"

Religion

retour à l'accueil